3 astuces pour une alimentation végétarienne

astuces pour adopter une alimentation végétarienne

Dans cet article, je vous parle uniquement de l’alimentation végétarienne et non d’alimentation vegan qui est encore un autre stade de l’alimentation végétale.

3 astuces pour adopter une alimentation végétarienne

Quand le corps et l’esprit s’alignent

Pour moi adopter une alimentation végétarienne, ce n’est pas seulement changer son alimentation mais c’est également opter pour un changement d’état d’esprit. Il s’agit vraiment de faire correspondre qui on est avec un nouveau mode de vie : plus sain pour les animaux, pour la nature mais également pour nous-même ! Quand j’ai débuté, je n’étais pas une grande cuisinière. Aujourd’hui, j’aime être en cuisine car je prépare des aliments que j’aime, qui ne me renvoient pas un sentiment de négativité… Donc si vous aussi, vous êtes dans une recherche de développement personnel, d’évolution ou peut-être tout simple de réflexion sur l’alimentation, voici mes 5 astuces :

Astuce n˚1 : prenez votre temps

Rien ne sert de vous presser

Faites les choses à votre rythme ! L’alimentation est quelque chose de personnel et de propre à chacun. C’est pourquoi, faites les choses comme vous vous le voyaient. Certains vont arrêter du jour au lendemain, d’autres vont prendre quelques semaines/mois pour effectuer un changement en douceur. C’est à vous de voir !

Un petit pas, c’est déjà ça !

Il vaut mieux des petits pas que rien du tout. Selon moi, tous les gestes positifs de bonne volonté sont déjà très bien. N’hésitez pas à faire en fonction de vous et uniquement de vous ! Quelques exemples de situations :

  • Vous mangez 1 fois par semaine de la viande
  • Vous remplacez le plus souvent la viande par le poisson quand vous devez consommer de la viande
  • Vous faites attention à la qualité des aliments que vous achetez…

Tous ces petits exemples, sont des situations par lesquelles vous pouvez commencer et qui sont déjà très positives ! Dans la démarche, le plus important la prise de conscience de ce que vous consommez et de sa provenance. Alors si, vous êtes déjà dans cette démarche, je vous félicite !!

Astuce n˚2 : n’écoutez pas les préjugés

« Quand, on ne mange pas de viande, on a des carences » : FAUX

Non, l’alimentation végétarienne n’apporte pas de carences quand elle est bien mise en place et qu’on sait où trouver les protéines. Cette idée provient du fait que manger de la viande est un aspect culturel en France mis en place dans la période de l’après-guerre où il fallait que la population puisse reprendre du poids et relancer la structure économique du pays.

« Le bio, c’est végétarien » : FAUX

Bio et végétarien sont deux choses totalement différentes. Le bio est un type de production de l’alimentation, qui est représenté par son label. La plupart du temps, ce label certifie que le produit que vous consommez est sans pesticides etc… Être végétarien, est un mode de consommation des produits, qui exclut la consommation de viande et de poisson. Cela ne concerne pas le mode de production des légumes et autres aliments utilisés.

Astuce n˚3 : renseignez-vous, suivez votre instinct…

N’hésitez pas à vous renseigner, à chercher des recettes qui seront faciles pour vous à mettre en place au début de votre démarche. Si vous avez également besoin d’être rassuré, adressez-vous à un(e) diététicien(ne), qui sera habilité à vous construire un programme alimentaire à suivre et vous guidez dans les premières semaines de votre démarche. Ceci n’est vraiment pas obligatoire, on peut tout à faire sans ! Au début de votre démarche, mettez en place des éléments et des actions quotidiennes qui vous seront faciles. Par exemple : effectuer des plats que vous aviez l’habitude de réaliser, apprenez à répartir votre assiette en 3 portions (protéines, légumes, féculents). En suivant, cette technique, vous verrez que cela vous paraîtra un jeu d’enfant !

Tester mes recettes végétariennes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *